Association des scientifiques au service de la restauration de Notre-Dame de Paris

​Le CNRS nomme deux chargés de mission pour l’animation d’un “chantier CNRS Notre-Dame”.

​Le Président-directeur général du CNRS, Antoine Petit, a confié à Philippe Dillmann, directeur de recherche CNRS à l’Institut de recherche sur les archéomatériaux1 et au Laboratoire archéomatériaux et prévision de l’altération2, et à Martine Regert, directrice adjointe scientifique à l’Institut Écologie et Environnement (INEE) du CNRS, l’animation d’un “chantier CNRS Notre-Dame”.

Ils sont chargés de coordonner les travaux des équipes de recherche CNRS en relation avec les ministères, institutions et autres entités, comme l’association des scientifiques au service de la restauration de Notre-Dame, en identifiant les thématiques prioritaires et au besoin en participant à la mise en place d’éventuels moyens de financements. Ce chantier s’inscrit dans la volonté du CNRS de contribuer à la création de connaissances et de faire émerger des recherches originales liées au monument et ce dans tous les champs disciplinaires scientifiques couverts par le CNRS.

Consulter la Page Facebook

  1. CNRS/Université de technologie Belfort-Montbeliard/Université Orléans/Université Bordeaux Montaigne []
  2. CEA/CNRS []