L’animal : un objet d’étude – Actes du 141e Congrès du CTHS

FÖRSTEL, Judith (dir.) ; PLOUVIER, Martine (dir.). L’animal : un objet d’étude. Nouvelle édition [en ligne]. Paris : Éditions du Comité des travaux historiques et scientifiques, 2020 (généré le 27 juillet 2020). Disponible sur Internet : <http://books.openedition.org/cths/10103>. ISBN : 9782735508808. DOI : https://doi.org/10.4000/books.cths.10103.

Ce livre numérique est entièrement gratuit. Les contributions peuvent être consultées, téléchargées, citées, partagées grâce aux fonctionnalités de la plate-forme OpenEdition Books. L’équipe éditoriale du CTHS se tient à votre disposition pour toute question à ce sujet.

Homo animal est : l’être humain appartient lui-même au règne animal, mais il est le seul à projeter sur les autres membres de ce vaste ensemble un regard analytique. Prendre l’animal comme objet d’étude, c’est le propre de l’homme. « Chez absolument tous il y a quelque chose de naturel, c’est-à-dire de beau » : Aristote, s’apprêtant à détailler les Parties des animaux, prévient son lecteur que les animaux les plus répugnants méritent eux aussi l’attention du scientifique, car ils témoignent des règles auxquelles se conforme la nature, que le philosophe a à cœur de percer. Cette longue tradition d’étude du monde animal, renouvelée aujourd’hui par les découvertes sur le génome, a pris de multiples formes au travers des âges ; mais elle a toujours suscité d’amples questionnements, non seulement sur la nature des animaux eux-mêmes, mais aussi, plus largement, sur leur place dans le monde et, en retour, sur celle de l’homme lui-même.

Le Congrès national des sociétés historiques et scientifiques rassemble chaque année universitaires, membres de sociétés savantes et jeunes chercheurs. Ce recueil est issu de travaux présentés lors du 141e Congrès sur le thème « L’animal et l’homme ».


Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search