L’usage des ressources animales au Néolithique en Mittelelbe-Saale (Allemagne centrale): la faune des enceintes de Wallendorf « Hutberg » et Salzmünde « Schiepzig » dans leur contexte régional

HÖLTKEMEIER, Svenja. L’usage des ressources animales au Néolithique en Mittelelbe-Saale (Allemagne centrale): la faune des enceintes de Wallendorf « Hutberg » et Salzmünde « Schiepzig » dans leur contexte régional. Heidelberg : Propylaeum, 2020 (Forschungsberichte des Landesmuseums für Vorgeschichte Halle, Band 18). <https://doi.org/10.11588/propylaeum.741>.

Le travail de doctorat de Svenja Höltkemeier vient d’être publié, en version imprimée dans les Forschungsberichte des Landesmuseums für Vorgeschichte Halle, et en ligne via la plateforme Propylaeum de l’Université Heidelberg. Il s’agit du premier volume d’une série dédiée à un site exceptionnel – l’enceinte de Salzmünde “Schiepzig”. C’est un ouvrage bilingue – en français, mais avec les chapitres résumés en allemand. Un résumé en anglais complète le tout.

Résumé : La région du Middle Elbe-Saale a été colonisée par diverses cultures agricoles primitives entre 4200 et 2800 avant J.-C. Afin d’enregistrer la diversité culturelle et le développement de l’utilisation des animaux, les restes de la faune des deux sites importants de Wallendorf “Hutberg” et de Salzmünde “Schiepzig” ont été examinés et comparés à 29 sites publiés. Au total, plus de 33 000 restes d’animaux ont été évalués statistiquement à l’aide de méthodes archéozoologiques. Il est démontré que la production alimentaire était principalement basée sur l’élevage de bovins et que certains sites montraient une spécialisation dans les espèces animales et les produits animaux utilisés. En outre, des pratiques symboliques démontrent l’appréciation particulière de certains animaux et donc une relation unique avec les humains.


Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search