Formation à la paléogénomique : spécificités de la paléogénétique

Deuxième demi-journée de formation à la paléogénomique assurée par Régis Debruyne. Deux sessions proposées en distanciel les 22 et 29 novembre 2023.

Présentation

Ce deuxième atelier s’adresse aux bioarchéologues qui souhaitent améliorer leur compréhension des particularités biologiques et analytiques des ADNs dégradés dans le contexte archéologique.

Tous les participants sont bienvenus pour y participer (même si les non-spécialistes des approches génétiques pourront avantageusement profiter de l’atelier A.0 pour s’y préparer et revoir le jargon commun).

Programme

Cet atelier est prévu en 3 parties

1- Dégradation post-mortem de l’ADN et particularités biologiques des ADNs anciens

  • Fragmentation/dilution
  • Altérations chimiques des séquences
  • Inhibition
  • Contaminations

2- Matrices et conditions favorables à la préservation de l’ADN

  • Matrices biominérales
  • Tissus animaux / végétaux
  • Matrices environnementales

3- La révolution NGS (Next Generation Sequencing) en paléogénétique/paléogénomique

  • Méthodes historiques (pré-NGS)
  • Méthodes récentes associées aux NGS

Contact

regis.debruyne@mnhn.fr



Citer ce billet
Carine Carpentier (2023, 13 novembre). Formation à la paléogénomique : spécificités de la paléogénétique. GDR 3644 Bioarcheodat. Consulté le 4 mars 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/m0zn

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search